Journal d'une sorcière wiccanne

19 septembre 2018

2F377029

 Bonjour à vous et bienvenue sur mon blog.

A la fois journal ésotérique et livre des ombres, j'ai créé ce site pour partager mes croyances et mon expérience de la Wicca. Je tient à préciser que ce sont là MES croyances. Je ne force personne à y adhérer.

J’espère que vous prendrez autant de plaisir à le lire que moi à l'écrire. Et surtout, n'hésitez pas à commenter ;)

 

Que la paix et l’amour règnent dans vos cœurs, aujourd’hui et à jamais.

Posté par Lirlivinn à 13:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 septembre 2018

Qu'est-ce que la Wicca ?

 

17955930-1024-768

Tout d’abord, quelques précisions, pour ceux qui liraient ces pages en parfait novices.

Qu’est-ce que la Wicca ?
C’est une religion centrée sur la vénération de la Nature, manifestation visible des Déités. Elle possède des racines spirituelles immémoriales, venant du chamanisme et du druidisme (entre autres), et s’ouvre à la magie et aux mystères de la nature. Contrairement à la plupart des religions occidentales, la Wicca ne prétend pas être le seul et unique chemin vers la Déité. Elle ne prétend pas non plus sauver la planète, et ne cherche pas de nouveaux membres. La Wicca est une religion joyeuse née de notre appartenance à la Nature, un hymne personnel et positif à la vie, que tout le monde peut pratiquer, où qu’il soit, sans avoir besoin d’être initié par un “grand sage” ou faire partie d’un groupe.
Il n’existe pas et n’existera jamais de forme “pure” ou “authentique”, une “seule vraie” tradition Wicca. Il n’y a aucun organe central de direction, aucun leader physique, aucun prophète ou messager universellement reconnu. Bien sûr, on retrouve des traditions Wicca structurées, spécifiques, mais elles ne s’entendent pas sur les rituels, le symbolisme et la théologie. Grâce à ce sain individualisme, aucun rituel particulier ou système philosophique n’a supplanté les autres.

La Wicca est-elle une secte?
Définition de “secte” : « Groupement religieux, clos sur lui-même et créé en opposition à des idées et à des pratiques religieuses dominantes. » (Larousse)
« Un groupe dans lequel on pratique une manipulation mentale qui entraîne endoctrinement, contrôle de la pensée, viol psychique, destruction de la personne et de la famille, voire de la société. » (Association de Défense des Familles et de l’Individu)
Il n’est pas impossible que certains covens, cercles et groupes wiccans entrent dans cette catégorie de secte. Mais dire que la Wicca en générale est une secte est complètement erroné. La Wicca n’est pas plus une secte que n’importe qu’elle autre religion ou philosophie. Surtout si on considère qu’elle peut se pratiquer seul !

La Wicca vénère-t-elle le diable ?
1. Ne pas confondre le pentagramme wiccan et le pentagramme inversé utilisé par les satanistes (pas plus que la croix chrétienne et la croix inversée de l’antéchrist, ou la croix gammée nazie et le symbole bouddhiste dont elle est inspirée).

2. Certes, la Wicca reconnaît que ses Déités puissent avoir une part d’ombre en elles ; mais cette part d’ombre est strictement égale à la part de lumière que possède la Déité, ainsi que chaque être. La Nature est équilibre : le bien ne peut exister sans le mal, la lumière sans les ténèbres, la vie sans la mort…

3. Beaucoup de wiccans représentent la partie masculine des Déités, associé à la faune et aux espaces sauvages, par un homme avec des bois de cerf sur la tête, et un corps plus ou moins animal. Ce genre de représentation a été utilisé par l’église Catholique pour représenter le diable, le mal. Cela leur permettait de discréditer les anciennes croyances païennes et d’imposer leur propre culte. Cela a conduit à d’innombrables chasses aux sorcières, et à cette époque sombre de l’inquisition.
Donc, en aucun cas la Wicca ne saurait être assimilée au satanisme !

La Wicca et la politique
La Wicca est une religion et un art de vivre, non une organisation politique. Il peut arriver que des wiccans travaillent ensemble pour une cause et il arrive effectivement que des wiccans s’engagent personnellement dans l’action politique, mais la religion Wicca dans son ensemble ne se fait pas la championne d’une cause ou la supportrice de candidats politiques. La Wicca n’est pas une religion politique et certains covens interdisent même toute discussion politique avant, pendant et après la tenue du cercle.

Ma Wicca
La Wicca que je pratique est éclectique, c’est-à-dire qu’elle se base non pas sur d’anciens textes et un savoir transmis par un maître, mais sur l’expérimentation et l’intuition. C’est pourquoi vous trouverez dans ce blog des choses que d’autres ont écrit, plus ou moins modifiés, et d’autres que j’ai moi-même écrit.
J’ai voulu faire un livre des ombres pratique pour simplifier la recherche de rites ou de recettes en fonction des besoins. Par contre, ce ne sont en rien des instructions à suivre absolument. On est libre de modifier chaque rite, chant, recette et procédure en fonction de notre envie, de ce dont on dispose et de nos capacités.

 

Ces quelques points éclaircis, je vous souhaite bonne lecture.

Posté par Lirlivinn à 09:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 octobre 2018

Ne blesser personne

BlessedBe138

« Le credo wiccan en neuf mots pieux : si nul n’est lésé, fait ce que tu veux. »

Le wiccan ne blesse personne, ni lui ni un autre être vivant, d’aucune manière que ce soit (paroles, gestes, attitudes…). Respectez tout ce qui vit, car l’Homme n’est en rien supérieur aux autres êtres vivants. Ne détruisez pas la vie sous prétexte que vous en avez peur ou qu’elle vous dérange.

S’il vit de chasse et de pêche, le wiccan remerciera l’animal de s’être sacrifié pour lui permettre de vivre. S’il prend des fruits, des graines, des feuilles ou toute autre partie d’une plante, il en laissera suffisamment sur celle-ci pour lui permettre de continuer à vivre et la remercier de son don ; si c’est impossible, il la remerciera comme pour l’animal (je pense notamment aux champs que l’on moissonnes). Il est même possible de demander à la plante quelle partie d'elle-même elle est prête à sacrifier pour nous.
Avec ce crédo, il est donc impensable de verser la moindre goutte de sang lors d’un rituel. Les Déités n’ont pas besoin d’être vénérées par des effusions de sang.

 

Le comportement
En règle générale, il est vivement déconseillé de se vanter ou de proférer des menaces contre autrui. Il conviendra de traiter les autres, wiccans et non-wiccans, avec bonté et compassion. Les pensées pernicieuses épuisent inutilement nos forces. On crée soi-même son malheur, et de même son bonheur. Créez donc de la joie ; rejetez le malheur et la tristesse. Vous en avez le pouvoir !

L’ingérence dans les enseignements reçus (quels qu’ils soient) et la médisance sont également à bannir. Ayez un esprit ouvert, et ne vous moquez pas des croyances d’autrui. De plus, ce qui est bon pour une personne ne l’est pas forcément pour les autres. Votre Wicca ne convient pas à tous alors ne l’imposez pas !
Gardez un esprit critique, certes (la révolution a du bon parfois) mais n’enfreignez pas la loi par jeu, besoin d’argent, envie ou caprice. Ne faites pas usage de drogues, quelles qu’elles soient. Ne rentrez pas dans ces commerces illicites de substances douteuses. Ne corrompez pas votre âme avec l’argent.
Méfiez-vous de celui qui cherche à vous dominer, à contrôler et à manipuler vos pratiques et vos croyances.

 

Le racisme
La Wicca accepte les membres des deux sexes, quels que soient leur race, leur physique et leur orientation sexuelle. Le racisme et les préjugés existent malheureusement au sein de la Wicca : plusieurs covens n’enseignent pas aux personnes qui ne sont pas de race blanche par exemple. En général, il est rare que ce racisme caché s’exprime ouvertement, mais il n’en est pas moins réel. Les wiccans ne sont pas parfaits, et nous avons appris dès notre naissance à aimer certains groupes de personnes et à en détester d’autre. Nous devons surmonter ces préjugés absurdes et nous rendre compte que nous faisons tous partie de l’espèce humaine. Le racisme et les a prioris sous toutes leurs formes sont anti-Wicca : c’est les Déités elles-mêmes qui ont décidée de varier l’apparence et les attirances des êtres humains !

 

Posté par Lirlivinn à 16:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 octobre 2018

Le culte du divin

51kZN1SvosBZF5L5Tju6K_0RHAM

La Wicca est une religion polytéiste, et en tant que telle, elle "voue un culte" à des Divinités.
Toutes les traditions wiccanes s’accordent sur la présence de Déités. Par contre, leur nombre, leur nom et comment leur rendre hommage les divisent.

En général, les wiccans reconnaissent 2 déités : la Déesse et le Dieu, incarnant respectivement le féminin et le masculin de chaque chose. Personnellement, j’ai un peu de mal avec cette vision, surtout de nos jours où de plus en plus de gens remettent en cause leur genre et où un 3e genre est apparu. Pour moi, la Déité n’est ni homme ni femme. Elle est, tout simplement. Énergie millénaire, à la fois créatrice et destructrice, elle n’a pas besoin d’être vénérée, nommée ou représentée en image pour exister.

Ainsi, je ne ressens pas le besoin de personnifier cette entité, de lui donner un visage et une apparence, pour ressentir sa présence et entrer en contact avec elle. Je me contente de la nommer : Mère-Nature.
Ce nom m’est apparu comme une évidence lorsque je me suis posé ces questions : Qui nous a créés ? Qui a créé le monde dans lequel nous vivons, l’univers, et chaque chose autour de nous ? Qui est cet être omniscient, omniprésent et éternel à l’origine de toutes choses ? Qui donne la vie et la reprend ?

Mère-Nature est notre mère universelle, source de fertilité, d’infinie sagesse et de tendres caresses. A la fois ondée printanière et tornade, berceau et tombeau, elle possède un côté sombre sans être pour autant mauvaise. Telle une mère, elle nous a mis au monde, et nous regarde grandir, avancer, tomber et nous relever. Elle place des épreuves sur notre chemin pour nous faire grandir, et elle nous dispense aussi de précieux conseils pour peu que l'on sache écouter. Enfin, lorsque notre temps prendra fin, elle nous rappellera auprès d'elle.

 

L’évangélisation et la véracité des autres religions

Les wiccans ne sont pas évangélisateurs. Nous n’éprouvons pas le besoin de descendre dans la rue pour répandre la "bonne parole". Répondre aux questions qui nous sont posées au sujet de notre religion est tout autre chose que de frapper à la porte de purs inconnus pour leur demander : « Avez-vous entendu la parole de Mère-Nature aujourd’hui ? ». De telles pratiques sont compréhensibles dans les religions dont les fidèles sont convaincus d’avoir trouvé l’unique voie, mais elles sont d’une absurdité intempestive dans la Wicca, car elle accepte le fait que chaque religion est valable pour ses adhérents. Nous devons faire preuve de tolérance les uns envers les autres. Une fois de plus, chacun ses croyances. Ce qui est bon pour l'un ne l'est pas forcément pour les autres.

 

Posté par Lirlivinn à 18:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]